Le cadenassage forcé s’avère nécessaire pour assurer la sécurité des travailleurs en situation de très haut risque où une simple erreur sera peut-être fatal. Malgré les étapes et procédures rigoureuses longuement réfléchies à l’avance, il est impossible d’imposer qu’elles soient respectées dans les moindres détails. Elles peuvent être contournées intentionnellement. Le cadenas peut être enlevé prématurément avant même que les travaux sur l’équipement en question ne soient terminés! Il faut aussi comprendre que le geste d’apposer un cadenas demeure une action volontaire. Ne serait-il pas souhaitable de rendre impossible le contournement des procédures de cadenassage ainsi que les erreurs?

Oui c’est possible dans le cas de l’interverrouillage à clé captive!

Qu’est-ce que l’interverrouillage? Il s’agit de verrous dont les clés sont maintenues prisionnières (de type KIRK INTERLOCK, RONIS ou autre) fixés de façon permanente sur l’équipement. Les clés des verrous se libèrent une à une, en verrouillant en même temps l’équipement, et force l’intervenant à respecter la procédure dans l’ordre pré-établi à l’avance par le préventionniste. D’où le terme « cadenassage forcé »!

De toute évidence, implanter l’interverrouillage occasionnera des coûts supplémentaires à l’employeur. Cependant, il permet d’accomplir et de garantir l’intégrité du cadenassage en tout temps. De plus, il diminue le besoin d’auditer aussi souvent l’application des procédures de cadenassage.

Appelez-nous et il nous fera plaisir de vous proposer des solutions.

Demande de soumission